Les Capucins en accès libre

Dépasser la frontière naturelle de la Penfeld, accrocher le quartier au coeur de ville, telle était l’équation à résoudre. C’est pourquoi les concepteurs du projet ont réfléchi à un maillage très complet de l’offre de transports pour permettre une irrigation optimale du site quel que soit le mode de déplacement choisi.
 

Depuis l’origine du projet toute une réflexion a été menée pour améliorer et diversifier les conditions de desserte du nouveau quartier qui accueillera des équipements d’envergure (Médiathèque, Multiplexe…) appelés à drainer un afflux important de visiteurs. Ainsi, en 2015, l’éco-quartier des Capucins sera accessible via un téléphérique urbain qui enjambera la Penfeld. Un projet qui flirte avec le sensationnel mais qui, finalement, correspond aussi tout à fait à l’idée d’une nouvelle façon de penser les déplacements intra-muros, économiques et écologiques.

Crédit EGIS, Cabine

 
 

Une offre globale de déplacement

L’idée a d’abord été de densifier l’offre de transports en commun, ce qui a été rendu possible par la création d’une ligne de tramway mise en service en 2012. Son tracé a été adapté pour permettre la création d’une station Capucins en bordure du nouveau quartier. Plusieurs lignes de bus desservent également les Capucins. De larges cheminements piétonniers dont une promenade offrant de très belles vues sur la rade et la ville ont été aménagés pour faciliter la progression en toute sécurité des adeptes de la marche à pied. Enfin, la circulation automobile sera elle aussi fluidifiée avec l’élargissement de certaines voies d’accès au site et un réseau complété par la création de nouvelles rues destinées à desservir le quartier d’habitat. Un parking semi-enterré permettra aux visiteurs de se garer facilement sans encombrer les voies résidentielles. À pied, à vélo, en tram, en bus ou en voiture, tous les moyens seront bons pour rallier les Capucins, une réponse multimodale qui garantit l’accès du quartier à tous.

 
 

Le téléphérique, une ligne de vie pour le quartier

À côté d’un réseau de transport « classique », l’agglomération brestoise a opté pour un transport en commun peu conventionnel : le téléphérique. Cette liaison aérienne suspendue à un câble va permettre de délester les deux ponts routiers existants tout en assurant une jonction en ligne droite. Le téléphérique sera intégré au réseau de transport collectif, utilisable avec un titre de transport (1 seul ticket permettra d’utiliser bus, tramway et téléphérique), disponible tous les jours de l’année, jusqu’à 1 h du matin, et enfin, accessible à tous.

 

3 minutes de trajet

Les distances vont se raccourcir entre le bas de la rue de Siam et les Ateliers des Capucins, accessibles en trois minutes seulement par cette nouvelle liaison aérienne suspendue à un câble. Les passagers seront immédiatement plongés dans l’atmosphère des Capucins puisque « l’atterrissage » dans une des stations téléphériques se fera directement au coeur des Ateliers. Sa jumelle sera construite à 70 mètres de la station de tram Château, à l’angle de la rue Ducouédic et du boulevard Jean Moulin.

Crédit EGIS, Station Capucins

Econome, écologique et sûr

Le téléphérique est de loin la solution technique la moins coûteuse par rapport aux autres hypothèses envisagées (pont transbordeur, pont routier, passerelle mobile). Son empreinte carbone s’avère limitée et il est reconnu comme un moyen de transport de passagers très sûr. 

 

Un atout touristique

Avec son panorama haut perché sur Brest vu du ciel, l’équipement offrira de magnifiques vues et sera un moteur pour renforcer l’attrait touristique du territoire, tout en développant, parallèlement, celui pour ce futur éco-quartier.

 

Le futur téléphérique brestois en image de synthèse

 
 

En chiffres

1er téléphérique urbain de France

15 millions d’€ pour le financement du projet

460 m de trajet entre le bas de Siam et les Capucins

3 minutes de traversée

5 minutes de fréquence

60 m de hauteur maximale

1 200 passagers par heure au maximum

2015 : mise en service

 

Crédit EGIS. Station Siam

Contact

Brest métropole océane
Mission Tramway
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Documentation

Cliquez ici pour consulter le dépliant du projet

Crédit EGIS, Station Capucins vue intérieure